4 Commentaires pour “FRANCE 2. « Cash Investigation : la mort programmée de nos appareils » ce 01 juin”

  1. JOLY dit :

    Bonsoir MMe LUCET

    Je regarde régulièrement cette émission avec à chaque fois beaucoup d’intérêt et je tiens à remercier France 2 pour avoir choisi de faire cette mission et à féliciter très chaleureusement Elise LUCET pour son courage, son opiniâtreté et la qualité de ses investigations .

    JE VOUS DIS MERCI….mais de grâce PROGRAMMEZ cette excellente émission EN DEBUT DE SOIREE elle sera une très bonne leçon d’ éducation .

    Je comprends que certaines personnes soient gênées et contrariées que le peuple soit enfin, informé de toutes ces actions malhonnêtes qui sont devenues monnaies courantes uniquement motivées par l’attrait de l’argent
    IL Y EN A MARRE DE VIVRE DANS UNE SOCIETE DE CORRUPTION, complètement déliquescente et les valeurs humaines ont toutes été sacrifiées au bénéfice de l’argent.

  2. BERTILLOT Franck dit :

    Bonsoir Mme LUCET

    Je suis technicien en SAV brun et je veux vous féliciter pour votre enquête précise et honnête qui démontre a quel point notre société de consommation dérive vers un fonctionnement de type mafieux.

    Je dois préciser qu’en tant que salarié je ne peux plus exercer depuis quelques années de manière libre et éthique mon métier. La hiérarchie impose par une politique économique concernant le SAV des dérives dont les conséquences sont celles que vous exposez.

    De plus les constructeurs n’assurent plus les formations techniques afin de maintenir un réseau de techniciens qualifiés sur le territoire et la distribution des pièces de rechange n’est plus assurée de façon pérenne et à un prix acceptable, je ne vous parle pas des condensateurs qui restent des composants classiques et disponibles facilement en électronique.

    Notre hiérarchie n’est plus issue de gens passionnés par l’électronique et donc sensible aux problèmes rencontrés sur ce secteur mais sont essentiellement des vendeurs. Les efforts à produire pour maintenir un minimum de SAV sur les produits actuels concernant l’outillage, la formation ne sont plus pris en compte, donc en général les SAV sont laissé en l’état et se délabre lentement. Ce SAV est petit à petit vidé de sa substance, et la communication prend le dessus. Les techniciens n’en sont plus vraiment, le coté polyvalent est mis en avant par l’employeur et cache surtout une perte de compétences, puisque le technicien est beaucoup plus occupé a installer, fixer au mur, poser des goulottes pour cacher les câbles, donner des explications au client au lieu d’être en atelier et en stage pour se perfectionner et acquérir de nouvelles techniques pour se maintenir compétitif sur le plan technique de la réparation.

    En fait dans ce métier, la communication et le marketing l’ont complètement transformé et dans le mauvais sens jusqu’à l’étouffer.
    Je regrette juste que ce documentaire ne soit pas programmé à 20h30, ou mieux à la place du journal de 20h00 car bien plus enrichissant et aurait permis à bon nombre d’entre-nous d’apprécier la déliquescence de notre société ou d’en prendre conscience.

  3. Dupas Martine dit :

    bonjour
    j’ai regardé avec beaucoup d’intérêt votre émission, bravo.
    ce serait intéressant que cela soit retransmis à une heure de grande écoute,j’ai envoyé ce lien à beaucoup de personnes.

    A bientôt pour une autre émission

  4. babazouk dit :

    J’ai vu les autres numéros de « Cash investigation » et les ai trouvés excellents.
    Vendredi 1er je n’ai pas pu voir « la mort programmée… » et pensais pouvoir le voir en « replay », mais je suis très déçu que seulement  » 3 jours après, la vidéo ne soit pas disponible. Serait-ce à cause de pressions des industriels?…

Laissez un commentaire