5 Commentaires pour “MARINE LE PEN. Vidéo du « clash » sur France Inter ce matin !”

  1. B. Seyler dit :

    Mme Le Pen sera crédible quand elle consentira à admettre que les maires ump ne sont pas les seuls à refuser leur appui pour la présidentielle. il ya au moins 36.000 maires en France, et la majorité sont de gauche… alors ?

    Seul M. Sarkozy est critiquable selon elle. On ne l’a jamais entendu critiquer les socialistes et notamment M. Hollande… Pourtant de gauche, c.a.d. à l’opposé de ses convictions politiques.
    Elle devrait au nom de ses convictions combattre la gauche, mais elle ne le fait jaamais.
    Il faut comprendre qu’elle et SarKozy sont deux ennemis dans le même wagon, de même que les socialistes et l’extrême gauche.
    Revenir comme elle le souhaite à la proportionnelle ce serait revenir à ne gouverner que par des alliances temporaires et magouilleuses, c.a.d. à ne pas pouvoir gouverner. C’etait le but de C. De Gaulle pour en finir avec ces chambres introuvables rendant la gouvernance impossible.
    Est-ce vraiment le moment de revenir à cette époque pitoyable de la 4ème république ?
    C’est mettre en avant le pire travers de la démocratie, à savoir offrir à chacun la parole, même aux plus mal informés.
    L’Italie qui la vit, souhaite la quitter et adopter le modèle de notre constitution. alors !!!
    Mme Le Pen contentez-vous d’être crédible dans vos convictions politiques et dans les solutions que vous préconisez; alors on vous suivra un peu plus.

  2. michel favier dit :

    Je ne suis pas pour le FN, mais la manière dont les journalistes chics et fashions de France Inter correspond tout à fait à ce que dénonce Yvan Rioufol dans son dernier essai paru aux PUF, de l Urgence d’être Reac.
    Les journalistes de Radio-France appartiennent à la caste des oligarques politiques et médiatiques qui ont précipité la France vers le néant en 30 années d’aveuglement et d’angélisme coupable.

  3. Jean Ricaud dit :

    Les chiens aboient, la caravane avance.
    Le tsunami Marine les balaiera tous, sinon en 2012, du moins en 2017.
    Et ils partiront d’eux mêmes, avec leur fric, dans des paradis fiscaux où il n’y a pas de misère.

  4. Frédéric Germond dit :

    Juste une question qui mérite d’être soulevée, pourquoi marine le Pen ne condamne pas la violence sur la population Syrienne. Il y a là quelque chose qui m’intrigue. On peut être d’accord ou pas avec elle sur un certain nombre de sujets mais là visiblement il faut creuser un peu plus. Comment peut on vouloir laisser le régime Syrien procéder aux réformes nécessaires si il comptabilise déjà des milliers de morts.Le mal est déjà fait !

  5. Dominique Rautureau dit :

    Si Mme Le Pen, infosyrie est bien la propriété de Frédéric Chatillon. Le domaine lui appartient, il suffit de le vérifier ici : http://www.whois.net/whois/infosyrie.com

Laissez un commentaire