14 Commentaires pour “SONDAGE PRESIDENTIELLE 2012. Mélenchon, peut-il rester 3ème homme ?”

  1. santa13 dit :

    Bonjour,
    oui, il me semble que Monsieur Mélenchon peut être une véritable alternative dans une élection que l’on donne jouée depuis des mois.Si il continu sur sa lancée et qu’il n’est pas trop excessif (pour ne pas affolé les gens lisses) il pourrait même profiter d’un effet de vases communicants avec le candidat Hollande. Beaucoup de monde dans mon entourage souhaiterait voter Mélenchon mais ont peur d’un 21 avril 2002, de plus ils pensent ( grace au sondages) que hollande a plus de chance de passer , donc ils ne veulent pas miser sur le mauvais cheval, quitte à ce que le programme ne les emballes pas.
    ps: sur certains sites de sondages le 2eme tour hypothétique Mélenchon- Sarko donne 75%-25% au profit de Monsieur Mélenchon…

  2. PANDA dit :

    JLM est pour nombre de citoyens l’homme politique dont le programme correspond à leurs valeurs, leurs besoins. De plus JLM maîtrise pratiquement tous les sujets qu’ils soient sociaux culturels, internationaux etc … Pour moi, sa présence est une chance pour l’avenir de la France, il devrait monter encore dans les sondages. Je vote sans aucune hésitation pour lui.

  3. cphil dit :

    Jean-Luc Mélenchon est déjà en train de mettre à terre le Front National. Ce sera une immense victoire pour notre peuple et notre démocratie. Ensuite, nous verrons.

  4. Corinne dit :

    Il faudrait se poser la question si M. Mélenchon ne pourrait pas être le deuxième, voir le premier ! Il est la seule alternative si on ne veut pas voter ni pour une droite dure, ni pour une gauche molle !

  5. Stezewski dit :

    Je pense que le vote utile est inutile.
    Votons nos idées, sans peur aucune. Mélanchon représente un tel espoir que ce serait gâchis de ne pas saisir cette chance.
    Espoir oui, mais pourquoi? D’autant plus d’espoir que l’on croit à son plan de campagne tellement il est concret! (pour une fois)
    Il maîtrise le sujet en profondeur et c’était une immense joie de le voir convaincre ceux qui sont à la tête des grands groupes des médias français lors de son intervention sur le plateau de « parole de candidat » en direct sur tf1 début mars. Sans parler des meetings…
    Il ne triche pas, il est confiant et il sait pourquoi: tout tient debout.
    Je ne me suis jamais vraiment intéressée à la politique et aurait plutôt suivi l’avis de Coluche en la matière: « un pour tous, tous pourris », ni même n’ai jamais eu de « conviction politique », bien que je sais lesquels je ne voulais pas voir arriver au pouvoir (particulièrement l’UMP et le FN, où je rejoins Mélenchon en disant qu’ils ne faut pas les laisser faire, voire les combattre, tellement les idées qu’ils défendent sont sans but pour l’humanité et pleines de haine).
    C’est donc la première fois pour moi qu’une élection présidentielle retient autant mon attention.
    Et aujourd’hui, grâce à l’élan salvateur que Mélenchon est en train de semer et surtout aux idées qu’il est en train de propager partout en France et qui convainquent de plus en plus de français, je me surprends à ressentir une fierté d’appartenir à ce peuple qui espère, toujours, et me redonne moi même espoir en l’avenir.
    J’ai 24 ans, suis fière d’être française, et voterai Mélenchon, sans aucune hésitation.

  6. Jaurès dit :

    Oui je pense que Jean Luc Mélenchon est l’homme qui va pouvoir rassembler la gauche radicale. Il y a un retour à la radicalité. Mais le PS n’a pas encore mesuré ce phénomène a sa juste mesure. Nous avons traversé une période de gauche modérée avec le FN comme outil pour éviter le débat idéologique frontal avec la droite. Et à ce jeu là la société s’est droitisée.

    Il va rassembler aussi une partie de l’électorat écologiste car le mouvement EELV n’en représente encore qu’une version étriquée petite bourgeoise sans affirmer assez que la recherche du profit est la cause principale des problèmes écologiques.

  7. brevil dit :

    Melenchon, un homme grossier, vulgaire et sans aucun doute celui qui représenterait le plus mal la France.

    • Victor de Porto-Vecchio dit :

      Qui a dit « casse toi …beep… (ça c’est pour grossier)

      Qui est allé au Fouquet’s (ça c’est pour vulgaire)

      Qui est monté sur une estrade en face de la presse internationale à Bruxelles complètement bourré (ça c’est pour la représentation)

  8. Thierry dit :

    A Santa13,
    A mon avis votre raisonnement n’est pas juste.

    je vous cite :
    « il pourrait même profiter d’un effet de vases communicants avec le candidat Hollande. Beaucoup de monde dans mon entourage souhaiterait voter Mélenchon mais ont peur d’un 21 avril 2002″.

    Pour éviter un « 21 avril 2002″,
    il faut voter Jean Luc Mélenchon, qu’il récupère des voix chez les socialistes ou ailleurs, si JLM est le 3ème homme, pas de 21 avril.
    Le fn baisse et ne sera pas devant le ps.
    Et symboliquement le fn en dessous du Front de gauche…

    si le ps baisse c’est au seul profit direct de Mélenchon et indirectement au profit de sarko pour le 2ème tour.

    Le problème, c’est le 2ème tour, Mélenchon fort, Hollande devra faire des concessions « à gauche » (j’espère qu’au ps ils se souviennent ce qu’est être à gauche !?).
    Et dans ce cas là il ne faudra pas trop compter sur le report de voix des électeurs de Bayrou et du fn
    Faut pas rêver l’électorat de Bayrou c’est la droite et quelques anciens ps qui n’osent pas avouer qu’ils sont à droite et se donnent bonne conscience en votant « au centre ».
    En fait, le vote Bayrou, c’est s’abstenir!

    Je ne voterai pas Hollande au 1er tour et je voterai contre Sarko au 2ème.
    Il faut absolument que JLM soit le 3ème.

  9. rousseau dit :

    Le front de gauche en remettant à sa place Marine LEPEN donne des perspectives pour l’avenir.
    Le vote utile devient Jean-Luc MELANCHON car il est le seul qui propose un vrai changement.

  10. rousseau dit :

    pour ceux qui ne s’en souviennent plus, la retraite, la sécurité sociale, ont été mis en place par des communistes (Amboise CROIZAT)et depuis tous les pouvoirs essaient de nous faire croire qu’ils veulent sauver des systémes solidaires mais ne font en fait que nous les détruire progressivement.
    Nicolas fait appel aux agents EDF pour sauver le nucléaire,il avait également promis que GDF ne serait jamais privatiser.
    On voit le résultat aujourd’hui.
    Depuis 2006, le Gaz a pris 60%, et EDF est obligé d’augmenter ses prix pour permettre aux producteurs privés de s’installer.
    Avec SARKO, tous les voyants économiques sont au rouge, HOLLANDE ne montre pas vraiment sa volonté de changer les choses.
    Pour être élu de gauche il faut d’abord rassembler la gauche avant d’essayer de se raccrocher le MODEM qui a toujours voté avec la droite.

  11. koy74 dit :

    QUI est le VÉRITABLE troisième homme de la présidentielle 2012 ?
    Il suffit de poser cette question à Google pour avoir la réponse, soigneusement passée sous silence par nos médias à la botte.

  12. C Chalamon 30 dit :

    Plus que jamais, le vote utile c’est Mélenchon.Il a activé la révolution citoyenne et le mouvement va s’amplifier jusqu’au vote.
    C’est le « Robin des bois » de ce siècle. Il veut ponctionner les riches, ceux qui nous « pressent comme des citrons » et qui nous jettent comme des « Kleenex ». Arrêtons de faire les agneaux et « résistons » avec Mélenchon.

  13. Tianes dit :

    Oui, je voterai pour lui. J’épluche son programme depuis des semaines; non seulement il est conséquent mais il correspond à ce que souhaite la majorité des Français:
    Une refondation de l’Europe sur des bases sociales, la fin des largesses au capital an détriment du peuple,des mesures contre la concurrence déloyale de pays comme la Chine, la réindustrialisation de la France par une planification des besoins en tenant compte de critères écologiques, une augmentation du Smic et plus d’impôt pour les grosses sociétés, moins pour les petites et moyennes, la sortie de l’OTAN, l’exploitation de nos ressources maritimes, l’affirmation de l’unité républicaine dans son métissage et ses principes de laïcité. Je m’arrête là : que des mesures de bon sens! Il est quand même curieux qu’il ait fallu attendre M. Mélenchon pour entendre enfin cela! C’est dire le niveau pitoyable de nos autres hommes politiques!
    Pour moi l’appel du 18 mars à la Bastille, dans la situation de crise que nous vivons, c’est aussi un rappel du 18 juin 1940. Servi par son charisme et ses convictions M. Mélenchon à l’étoffe d’un grand homme.

Laissez un commentaire