FRANCE- Invitée de la matinale d' I>Télé,  la présidente du Front national Marine Le Pen  juge que le risque fondamentaliste a été sous- estimée par l'actuel gouvernement. "Le risque fondamentaliste a été sous-estimé dans notre pays. Des groupes politico-religieux se développent ...